La région
de l'Atlantique

La région de l'Atlantique abrite certains des plus profonds havres naturels du littoral est de l'Amérique du Nord. On y trouve également certaines des marées les plus hautes au monde, des conditions climatiques parmi les plus extrêmes et des eaux envahies par la glace. De plus, la visibilité est souvent réduite par le brouillard, la pluie ou de la neige, et ce jusqu'à 22 jours par mois dans certains cas.

Les ports de Halifax et Sidney, ainsi que le détroit de Canso, en Nouvelle-écosse, le port de Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick, le port de St. John's et les installations le long de la Baie de Plaisance, à Terre-Neuve, et Voisey's Bay au Labrador, représentent tous d'importants liens, non seulement pour la région, mais aussi pour le pays dans son ensemble et pour les états-Unis.

En termes de volume, les produits pétroliers constituent les plus importantes marchandises transitant au sein de la région. Ils représentent à eux seuls quelque 100 millions de tonnes chargées et déchargées annuellement a bord de pétroliers à très grandes dimensions (VLCCs), de navires de type Suezmax et de bateaux-citernes côtiers, à Saint-Jean, Halifax et à la Baie de Plaisance. De plus le terminal méthanier du port de Saint-Jean est le plus important de son type au pays.

Les pilotes œuvrant dans les ports de l'Atlantique sont des officiers expérimentés qui comptent habituellement plus de 20 années de formation et d'expérience en mer. Ils doivent rencontrer ou excéder les exigences liées à la désignation de capitaine au cabotage/1er lieutenant au long cours (ON1) afin d'être admis à passer l'examen organisé par l'Administration de pilotage de l'Atlantique en vue de l'octroi d'un brevet de pilote.

Un large éventail de navires circule régulièrement sur les voies navigables de l'Atlantique, à proximité de zones densément peuplées, de destinations touristiques et d'écosystèmes fragiles. Le dernier déversement d'importance dans la région remonte à 1970 - soit avant l'adoption de l'actuelle Loi sur le pilotage en 1972 - lorsque le navire-citerne Arrow, qui transportait 18 millions de litres de carburant, a déversé une quantité importante de pétrole et a contaminé le rivage sur quelque 190 milles dans le détroit de Canso, entraînant des répercussions sérieuses sur la pêche côtière locale. Encore aujourd'hui, plus de 40 ans plus tard, on trouve du pétrole juste sous la surface de certaines plages.

Le passage sécuritaire des navires est assuré par l'excellent travail des quelque 50 pilotes chargés de les guider, à l'année longue, à travers les voies navigables de la région.

Pour plus d'information à propos du pilotage maritime dans la région Atlantique, veuillez aussi consulter :


Dans cette brève entrevue (en anglais seulement), le Vice-président de l'APMC pour la Région de l'Atlantique, le capitaine Andrew Rae discute de: